Yokohama : de Chinatown à Minato Mirai

japon yokahama

Voilà une balade qui remonte… C’est Facebook qui m’a rappelé que j’avais été découvrir Yokohama il y a déjà 4 ans, avec Katzina. Comme nous étions partis à Hokkaido tout de suite après, j’avais zappé d’en parler sur le blog… Oubli réparé !

Lors de notre premier voyage au Japon, nous avions fait une brève escale à Yokohama pour aller voir le musée du Ramen, mais bon, on ne peut pas considérer ça comme une visite de la ville. Nous avons suivi un parcours assez chouette avec Katzina, ce qui m’a ainsi donné un meilleur aperçu de la 2e ville la plus peuplée du Japon.

On commence notre périple par le quartier chinois le plus grand du Japon, via la gare de Motomachi-Chukagai. Le quartier est délimité par quatre immenses portes très colorées (par opposition aux torii japonais rouges et noirs. D’autres portes plus petites se trouvent également à l’intérieur du quartier, à l’entrée de rues commerçantes par exemple.

Nous sommes également passées devant le temple Mazu Miao, l’un des deux temples principaux du quartier. Encore une fois, les décorations et les couleurs sont très différentes des temples japonais.

La balade se poursuit au milieu des ruelles pleines de boutiques colorées, on trouve tout aussi bien des épiceries chinoises que des boutiques de souvenirs gadgets… mais surtout : de la nourriture. On trouve toute sorte de restaurants servant différents types de cuisine chinoise, et manger semble être l’une des attractions principales du quartier ! (Cela dit, étant donné que la grande question de mes élèves à chacun de mes voyages était “et alors, t’as mangé ça et ça et ça ?”, ça ne m’étonne pas trop^^) Comme c’était le milieu de l’après-midi, nous nous sommes contentées d’une petite pause pour déguster des bouchées à la vapeur avant de continuer notre promenade.

japon yokahama chinatown

Nous avons ensuite quitté Chinatown pour partir vers le port. Si mes souvenirs (et mon interprétation de google maps) sont corrects, nous avons laissé la baie sur notre gauche et sommes parties en direction du parc Minatonomieruoka, plus précisément la “French Hill”. Pourquoi French Hill ? Parce que l’on peut y trouver les restes d’une résidence diplomatique française qui fut détruite par le séisme de Kanto de 1923.

Le parc est un endroit très calme et agréable, qui contraste avec l’animation que l’on avait pu rencontrer dans le quartier chinois, mais comme on commençait à se faire sérieusement dévorer par les moustiques, on ne s’y est pas trop attardées non plus.

Retour vers le port, et plus précisément le parc Yamashita. Le soleil commençait déjà à se coucher et nous avons pu profiter d’un ciel de plus en plus rose au dessus de la mer et derrière les bâtiments.

A la fin du parc, on trouve également le Osanbashi International Passenger Terminal, où s’amarrent les bâteaux de croisière internationales. Il y a tout un espace pour s’y promener – nous n’y étions pas allées cette fois-là mais j’ai pu y faire un tour quelques mois plus tard et c’est un spot plutôt agréable pour profiter de la vue sur Minato Mirai.

Dans tous les cas, en marchant en direction de Minato Mirai, on a une vue très chouette sur la skyline, et entre autres la grande roue multicolore Cosmo Clock 21 qui est de plus en plus jolie avec la nuit qui tombe.

japon yokahama

Avant d’approcher la grande roue de plus près, nous avons fait un tour dans les entrepôts de brique rouge reconvertis en centre commercial. Après avoir parcouru les boutiques, et fait une petite pause dans une crêperie française, il faisait alors nuit noire.

On a continué notre balade jusqu’au pied de la Cosmo Clock, où se trouve également un petit parc d’attraction. De l’autre côté on a une belle vue sur les immeubles illuminés et la Landmark Tower de Yokohama. J’avais encore mon vieil appareil photo, donc les photos de nuit ne sont pas grandioses, mais j’en ai trouvé des pas trop pourries. Malheureusement je me rends compte que je ne suis pas retournée à Yokohama après avoir changé d’appareil, donc je n’en ai de toutes façons pas de meilleures à vous proposer 🙁

C’est là que se termine notre balade, une demi-journée déjà bien remplie ! J’ai beaucoup apprécié de découvrir cette ville, et je conseille d’y faire un tour si vous avez le temps pendant un séjour au Japon !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*