Découverte de la baie de Matsushima

japon tohoku matsushima

Tout comme Amanohashidate et Miyajima (attention l’article date un peu, il faudrait que j’en refasse un autre), Matsushima fait partie des trois plus beaux panoramas du Japon. Cette fois, direction la région du Tohoku, dans le nord du Japon. Si Matsushima est situé dans la zone touchée par le tremblement de terre du 11 mars 2011, le village et la côte ont été relativement protégés par les îles qui parsèment la baie, et n’ont pas souffert de lourds dommages.

Nous y sommes allés début mai 2015, sur une journée depuis Tokyo… C’est largement faisable avec le Shinkansen, mais c’est vrai que ça ne laisse pas trop le temps d’explorer. Avec le recul nous avons surement voulu faire trop de choses en trop peu de temps lors de ce voyage, entre concilier le tourisme et revoir les amis et les endroits qu’on aimait bien, c’était toujours un peu la course. On fera mieux dans quelques années^^

Depuis Tokyo, il suffit de prendre un Shinkansen jusqu’à Sendai (environ 1h30), puis une ligne de train locale pendant 30mn jusqu’à Hon-shiogama, l’un des points de départ des bateaux proposant un petit tour dans la baie. D’ailleurs il y a l’air d’y avoir pas mal de choses à voir à Shiogama, car nous avons été accueillis à la gare par une dame qui remettait des cartes touristiques de la ville. Mais pressés par le temps, nous avons simplement rejoint le port, à environ une dizaine de minutes de marche.

Il y a plusieurs tours possibles, comme vous pouvez le voir sur le site de la compagnie de bateaux : http://www.marubun-kisen.com/english/matsushima/ (en anglais). Nous avons choisi le tour de 50mn reliant Shiogama à Matsushima à travers les îles. Malgré le fait que nous ce soit un samedi de Golden Week, il n’y a que peu de monde et le bateau est à peine à moitié rempli. Nous avons ainsi facilement pu nous placer contre une fenêtre pour prendre un tas de photos de ces petites îles recouvertes de pins qui font la célébrité du lieu.

DSC06254

Après cette petite heure de traversée, nous arrivons au port de Matsushima. Il y a déjà un peu plus de monde, mais franchement rien d’incroyable pour la Golden Week, et on pourra s’installer rapidement dans un des restaurants du port, dont nous aurons une superbe vue sur la baie.

DSC06274

Sur la gauche de cette photo, on voit un petit temple qui surplombe la mer. Il s’agit du Godaido, où nous nous rendrons après notre repas. Le bâtiment en bois sculpté n’est pas très grand et fermé au public. D’après Japan-Guide (en anglais) il contiendrait cinq statues qui ne sont montrées que tous les 33 ans. Si le temple original avait été construit en 807, celui que l’on peut voir aujourd’hui a été reconstruit en 1604, et n’a effectivement pas souffert lors du tsunami de mars 2011. Derrière le temple, on peut à nouveau observer la baie de Matsushima et ses îles.

DSC06277

Après cette étape rapide, direction l’île de Fukuura. Située à quelques minutes du port, et reliée à la côte par un long pont peint en rouge, c’est l’une des seules îles de la baie qui est accessible au public. Il vous en coûtera 200 yen pour y accéder.

Le tour de l’île se fait en une petite heure, tout dépend du chemin emprunté. Une carte indique les endroits à voir, l’intérêt principal de la balade étant bien sur les différentes vues que l’on peut avoir sur la baie de Matsushima.

Ayant la chance d’avoir un temps superbe, nous avons pris notre temps pour profiter du lieu tranquillement. Encore une fois, nous n’avons pas vraiment eu l’impression d’être gênés par le monde, pouvant même parfois faire des petites pauses tranquilles sans voir personne. C’est toujours bon à savoir si vous voulez y aller sur un jour férié, ça n’avait vraiment rien à voir avec le monde présent à Matsumoto pendant Obon, ou encore à Enoshima pendant la Golden Week – l’échec total.

Voilà donc quelques images de notre balade sur l’île de Fukuura :

DSC06300

Nous avons ensuite profité du temps qui nous restait pour acheter quelques souvenirs, et nous perdre moyennement en tentant d’accéder à la gare de Matsushima-Kaigan (qui est un peu en hauteur, que l’on voyait très bien, mais dont on a pas vu l’entrée tout de suite… je pense qu’il y avait une grosse part de fatigue quand même, parce que ce n’était pas non plus particulièrement caché !)

Pour conclure, si vous avez un JR Pass et une journée à occuper, c’est une jolie excursion qui se fait facilement depuis Tokyo. Maintenant, c’est vrai que je regrette de ne pas avoir pris plus de temps pour explorer les environs… Mais c’est le cas pour beaucoup d’endroits que nous avons visité, j’ai tendance à vouloir faire plein de choses, du coup on ne prend pas assez le temps de simplement découvrir. Si vous n’êtes pas pressés, restez plusieurs jours !

2 Commentaires

  1. Hooo comme j’aime cet endroit *_* Vous avez eu de la chance de faire un tour en bateau! Nous, nous étions parties explorer les îles à pied, c’était déjà très beau, mais j’aurai voulu voir ça directement sur l’eau! Tes photos me donnent envie d’y retourner T_T

    • Merci pour ton commentaire !
      J’aimerais bien y retourner aussi pour explorer un peu plus la ville et les environs… On ne prend pas assez le temps de se « perdre » dans les petites rues en fait, il faudrait que je fasse ça la prochaine fois !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*