Un mariage aux couleurs du Japon

mariage thème japon

C’est l’été, la saison des mariages, voilà donc un article un peu différent de ce que je fais d’habitude (et plutôt très long), mais j’espère que ça vous plaira quand même !

J’avais déjà parlé de notre mariage civil au Japon avec Mathieu, principalement pour les formalités administratives à réaliser pour le mariage et le visa Dependent ensuite. Comme notre famille et beaucoup de nos amis n’avaient pas pu faire le déplacement pour ce mariage au Japon, et que nous souhaitions également une cérémonie à l’église, nous avions prévu un nouveau mariage l’été de notre retour en France. Bien entendu, le thème du mariage serait le Japon !

Nous n’avions malheureusement pas assez de place dans nos valises pour rapporter tout plein de décorations du Japon, c’est donc avec l’aide d’internet, de multiples excursions dans des boutiques de déco de mariage, de la famille, d’amis, et de mes non-talents artistiques sous photoshop que nous avons tenté d’apporter quelques éléments rappelant le Japon à notre mariage. Au final, il semble que nos invités aient plutôt apprécié, alors je voulais partager ici nos idées, si certains d’entre vous ont envie d’un mariage sur le même thème !

Nous voulions des couleurs rappelant les fleurs de cerisiers, donc nous sommes partis sur des nuances de rose, violet et rouge, en essayant de rester sobre et de ne jamais surcharger.

  1. Les faire-part

Le casse-tête, je parcourais des tonnes de sites de faire part sans rien trouver de vraiment joli, ça faisait toujours très clip-art… Et puis de site en site j’ai fini par découvrir celui de cette créatrice : LyllCreation.

Il y a tout de suite eu coup de coeur pour les faire-part Sakura, que vous pouvez retrouver dans la gamme Asie, et nous avons donc passé commande chez elle. Nous décidions du texte, de la mise en page du dos du faire-part (pour les adresses entre autres), le tout sans problème.

La raison pour laquelle je n’ai pas commandé d’autres créations ensuite est le manque de communication… Qu’il y ait eu un mois de retard, pas grave, on avait prévu un peu d’avance ; mais c’est toujours moi qui devait revenir vers elle pour savoir où ça en était, et ça m’a un peu refroidie. Du coup même si les faire-part sont magnifiques, nous nous sommes arrêtés là. Je recommande quand même, car les créations sont vraiment jolies, mais juste prévoyez de la marge au cas où.

  1. La salle du dîner

Notre mariage a eu lieu au Château de Clairvans dans le Jura, que je recommande vivement si vous vous mariez dans le coin car on a été absolument ravis des prestations, rien à redire ! Si le lieu en lui-même n’avait rien de japonais, la salle du repas était suffisamment sobre et élégante pour aller avec n’importe quel thème. Il y avait déjà des plantes vertes, un plafond lumineux (qui restera dans des tons rose/rouge/violet le soir de notre mariage pour aller avec les couleurs de notre décoration), et des guirlandes de LED tout le long de la baie vitrée. La seule chose que nous ayons ajoutée à la salle au final, ce sont des lampions colorés que nous avons trouvés dans diverses boutiques de décoration de mariage/fête.

D’un côté de la salle, nous avions placé notre urne, notre livre d’or, ainsi que des compositions florales. Pour l’urne, nous avions acheté une urne toute simple dans une boutique de déco, et nous l’avons recouverte de papier imprimé sakura acheté au Comptoir du Japon à Dijon.

Pour la touche finale, une petite grue en origami avec du papier acheté chez Junkudo à Paris.

Concernant le livre d’or, je l’ai trouvé sur le site Décorations de Mariage, le motif est plutôt joli et la couverture en tissu est un petit plus sympathique.

Enfin pour les fleurs, n’y connaissant absolument rien, nous avons laissé plus ou moins carte blanche (en indiquant le thème et les couleurs) à l’une des tantes de Mathieu, ayant déjà travaillé chez un fleuriste. Et elle nous a réalisé deux superbes compositions pour décorer cette table, le tout dans des pots décorés de fleurs de cerisier trouvés totalement par hasard dans une jardinerie.

Passons ensuite au plan de table. J’ai longtemps réfléchi à une manière sympa de le faire, j’imaginais comme un arbre où les fleurs figureraient les tables… Sauf que rendons nous à l’évidence : je suis bien incapable de dessiner quoi que ce soit. En revisitant la salle, nous avions constaté la présence d’un cadre à l’entrée, auquel étaient suspendus des rubans mauves. La solution est donc venue d’elle-même: accrocher directement les tables sur les rubans, tant pis pour l’arbre. Il ne me restait donc qu’à réaliser les “fleurs”.

Pour cela, j’ai utilisé un clipart gratuit de sakura (le modèle de fleur tout basique), modifié quelque aspects, et indiqué les noms tout autour du coeur de la fleur. Simple, efficace, et le rendu est plutôt chouette !

En bonus, notre salle étant dotée de 4 écrans disposés autour des invités, nous avions préparé un diaporama de nos photos du Japon qui était diffusé en boucle pendant le repas et la soirée.

  1. Sur les tables

Passons maintenant à la décoration des tables ! Chacune était recouverte d’une nappe blanche avec un chemin de table rose pâle trouvé dans une boutique de décoration. Nous avons également ajouté au centre quelques petits galets noirs achetés dans une jardinerie, et des pétales de fleurs de cerisier en tissu achetés sur le site Décorations de Mariage.

Concernant les pétales, on va dire que nous n’en avons utilisé que la moitié. L’autre avait une forme moins jolie. Il y avait également 6 boutons de fleurs entières, que nous avons pour le coup gardé pour la table des mariés.

Sur chaque table, nous avons également ajouté des fleurs en papier japonais achetées chez Junkudo à Paris (ce sont en réalité de petits stickers, nous avons d’ailleurs utilisé le surplus sur les cartons de remerciements) ; ainsi que des bougies cerisier en fleur achetées sur Light in the Box. Il était interdit de les allumer par sécurité, mais au final tant mieux car comme ça les gens qui voulaient ont pu en ramener chez eux pour décorer. Attention par contre à bien vérifier le colis, on l’avait gardé dans un coin en attendant d’aller décorer et après on a constaté qu’il manquait une partie des bougies commandées. Au final c’est passé quand même, mais bon…

Pour les fleurs, les tables des invités étaient décorées d’un centre de table fait d’une branche d’orchidée flottant dans l’eau. Très simple et vraiment joli ! La table des mariés, elle, était décorée d’une composition à base de bambous et de branches d’orchidées. Le tout disposé dans un plateau où flottaient quelques pétales. Magnifique^^.

Sur chaque table, nous avons également placé un menu. J’ai aussi longtemps réfléchi à comment les faire (suite à l’aventure des faire-parts j’avais décidé de m’occuper de ça moi-même, malgré ma fibre non-artistique, allez comprendre). Au final plutôt que de me lancer dans quelque chose de compliqué qui aurait probablement été moche, j’ai opté pour la simplicité : le format feuille A4 pliée en deux, avec une grue en origami posée dessus.

Comme chaque table était désignée par un kanji, la couverture du menu devait figurer ce kanji (en gros), la prononciation en romaji (en petit, histoire de faire travailler les gens un peu), et une image représentant le sens du kanji. Pour cela, j’ai été puiser dans les banques de peintures ukiyo-e, plus particulièrement Ukiyo-e.org. Au final, certains kanjis ont été abandonnés car impossible de trouver une image les représentant (genre le vent…), mais on a pu trouver les 14 kanjis qu’il nous fallait avec leur image correspondante.

A l’intérieur du menu, sur la page de droite se trouvait donc le menu, et sur la page de gauche on trouvait le nom des invités présents à la table ainsi qu’une explication rapide sur la signification du kanji, et son origine (évolution de l’écriture, etc), en fonction de ce que j’arrivais à trouver sur internet.

Pour finir, nous avions également déposé les dragées sur les tables. Pour les dragées, un mélange de blanc, de rose et de rose pâle. Par contre nous avions commandé les étiquettes à part, après un coup de coeur pour de superbes étiquettes fleurs de cerisier trouvées sur Etsy. Elles ne sont malheureusement plus disponibles à l’heure où j’écris cet article, mais voilà toujours le lien de la boutique si jamais elles revenaient : IDoTags.

(Vous noterez que je n’ai pas parlé des marques places, le temps manquant j’ai lâchement repris le motif des faire parts… Je sais, c’est mal, mais ça restait dans un cadre privé, donc bon.)

Voilà quelques photos de nos tables décorées ! Vous pourrez aussi voir la table des enfants, dont les fleurs et le chemin de table étaient quelque peu différents^^.

  1. Accessoires & fleurs

Outre la décoration, nous avions aussi prévu quelques accessoires pour rester dans notre thème !

Tout d’abord pour ma coiffure, j’avais déjà prévu le coup au Japon. Je m’étais rendue dans plusieurs magasins de Kawagoe qui vendent des kimonos et des accessoires pour cheveux, et j’ai fini par en trouver un superbe avec des fleurs de cerisiers, parfait ! Au delà de ça je n’avais pas trop d’idées de coiffure, et c’est la très sympathique coiffeuse de chez Pyramide Coiffure qui m’a conseillée suivant ma morphologie et ma robe. En tout cas, j’étais ravie du résultat !

Pour les bijoux, je les avais principalement ramenés du Japon. Un petit pendentif discret dans les tons mauves, ramené de l’un de nos voyages à Hokkaido ; et des boucles d’oreilles ornées de quelques motifs de sakura, trouvées dans le vieux Kawagoe. Concernant les bracelets, j’en portais un rose tout fin offert par une de mes élèves avant mon départ du Japon, ainsi qu’un très joli en tissu japonais réalisé par la cousine de Mathieu. (J’en reparlerai également plus tard avec les robes des demoiselles d’honneur)

En accessoire supplémentaire, nous avions également prévu une ombrelle japonaise. Outre l’aspect pratique en cas de beau temps (je suis bien incapable d’ouvrir les yeux au soleil sans lunettes de soleil), cela ajoutait une petite touche particulière à nos photos. J’ai parcouru pas mal de sites sans vraiment trouver quelque chose qui allait pour notre mariage, à part commander directement via Rakuten mais ça devenait très cher… Au final c’est par hasard que j’en ai trouvé une blanche avec des branches de cerisiers dans une boutique de déguisements à Paris. Les couleurs n’étaient par contre pas terribles, c’est donc une amie de la famille, peintre, qui a retravaillé les motifs pour qu’ils soient plus jolis. Un très chouette accessoire qu’on a eu de la chance de pouvoir utiliser, car on a du tomber le seul jour sans pluie du mois haha^^.

Concernant le coussin pour les alliances, j’ai fini par trouver un modèle super joli sur Etsy… Il a malheureusement encore disparu de la boutique, mais voici le lien : Posies & Pearls. La créatrice est absolument super, j’ai communiqué avec elle car j’avais besoin de fleurs roses au lieu de blanches, le coussin a été réalisé très rapidement et est très certainement l’un de mes accessoires favoris tant il est joli !

Concernant les fleurs, nous avons choisi des nuances de blanc, rose et mauve, comme pour la décoration de la salle. On retrouve ces couleurs dans mon bouquet, la boutonnière de Mathieu, la décoration de l’église et la superbe composition à l’arrière de la voiture !

  1. Demoiselles d’honneur et témoins

Pour nos demoiselles d’honneur, c’est une des cousines de Mathieu qui a fait leurs robes. Nous voulions quelque chose de sobre, mais avec une touche de tissu japonais. Notre choix s’est arrêté sur un des modèles vendus sur le site Couleurs Japon. Le tissu est absolument superbe, très coloré et avec quelques touches de doré. Il est alors utilisé pour la ceinture et le bas des robes des demoiselles d’honneur, qui étaient adorables !

La cousine de Mathieu a également eu la gentillesse de réaliser des bracelets à partir du même tissu pour nos témoins filles (le même que celui que je portais, voir photo un peu plus haut), ainsi que des pochettes pour les garçons. Une petite touche vraiment sympathique !

Sinon, concernant mes témoins, je pensais qu’il serait sympa si elles portaient des robes fleuries ou dans des tons similaires, et elles ont bien joué le jeu, c’était très chouette !

Voilà pour ce (long) récit ! J’espère que cet article non touristique ne vous aura pas trop ennuyé, les récits de voyages reviendront d’ici deux semaines^^.

Crédit photos : Roxanne GauthierLyllCreation, ainsi que Céline, Mélanie, Isabelle et moi-même.

4 Commentaires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*