Du Visa Vacances-Travail au Visa Dependent

carte resident japon

Une des conditions du Visa Vacances-Travail est qu’il ne permet qu’un séjour d’un an sur le territoire Japonais. Mathieu ayant un visa de travail (et surtout un contrat de 18 mois), afin d’obtenir le visa de rapprochement familial, ou visa Dependent, il nous fallait obligatoirement être mariés… Certes nous étions déjà fiancés avant de partir, mais nous ne nous voyions alors pas bâcler notre mariage civil juste avant le départ juste pour un visa. Il nous semblait bien plus sympathique de le faire depuis le Japon, ainsi cela restera toujours un souvenir de notre passage par ce pays.

Je parle donc ici d’un mariage entre deux français. Ce n’est probablement pas le type de mariage le plus courant, du coup je n’ai trouvé quasi aucune information à ce sujet, notamment pour le changement de visa… Alors voilà, je me lance dans un petit résumé des formalités à effectuer, en espérant que ça puisse servir à de futurs couples !

Tout d’abord pour le mariage civil, tout est très bien expliqué sur le site de l’ambassade. Pour résumer, vous aurez besoin de fournir les documents suivants :

  • Copie intégrale de votre acte de naissance (attention il doit avoir moins de 3 mois à la date de votre mariage – des fois qu’on change de lieu de naissance sans prévenir hein)
  • Deux fiches de renseignements à remplir, disponibles sur le site de l’ambassade.
  • Photocopie de la carte d’identité ou de la carte consulaire
  • Photocopie du passeport
  • Contrat de mariage ou acte de désignation de la loi applicable à votre mariage (important, j’en parle juste après)
  • Liste des témoins

En fait, en vous mariant au Japon, vous êtes mariés d’office sous la loi Japonaise. C’est-à-dire régime de la séparation de biens, et surtout code civil Japonais, super pratique si jamais il y a un problème dans le futur. Nous avons donc demandé à l’ambassade de nous faire un acte de désignation de la loi applicable à notre mariage, il s’agit d’un simple document attestant que nous souhaitons nous marier selon la loi Française. C’est un acte notarié, donc payant, mais au moins on est tranquilles.

Ensuite il y a publication des bans à l’ambassade, puis soit vous vous mariez à la mairie Japonaise (on prend son numéro, on signe le papier, et voilà, glamour non ?), soit vous pouvez demander à l’ambassade de célébrer votre mariage comme en mairie. C’est ce que nous avons choisi, plus sympa pour nous et les amis, surtout certains témoins venus de France pour l’occasion. Nous avions le droit d’inviter une vingtaine de personnes, la cérémonie a eu lieu dans les locaux de l’ambassade et c’était très chaleureux et sympathique ! Pas la peine de vous y prendre super en avance par contre, ils sont bien moins surchargés de mariages qu’en mairie… quand j’ai appelé 3 mois en avance c’était limite trop tôt^^.

Voilà, vous êtes mariés, félicitations ! Maintenant la personne qui a un PVT aimerait peut-être obtenir le visa Dependent histoire de pouvoir rester au Japon… Il est écrit partout qu’on ne peut pas changer de statut de résidence pendant le PVT sans sortir du territoire… Elle est belle la théorie, mais je connais plein de gens qui sont passés de PVT à visa de travail ou visa d’époux de citoyen Japonais en faisant une simple demande de changement de statut. Alors plutôt que de m’embêter à demander un Certificate of Eligibility et partir en Corée chercher mon nouveau visa, j’ai d’abord tenté le changement de statut.

La marche à suivre est expliquée en anglais sur le site de l’immigration : D’abord le changement de statut en général puis les documents à fournir selon le statut demandé.

Pour demander le statut de Dependent, il vous faudra donc :

  • Le formulaire de demande de changement de statut, disponible sur le site de l’immigration
  • Une photo d’identité « récente » (la mienne avait presque un an et c’est passé^^)
  • Copie du contrat de mariage (on l’a fait traduire en japonais avant)
  • Copies du passeport et de la carte de résidence du conjoint qui travaille
  • Document certifiant le travail et le salaire du conjoint qui travaille
  • Votre passeport et carte de résidence
  • 4000yen en timbres fiscaux pour récupérer le visa 

Depuis le changement de système d’enregistrement des étrangers, il semble il y avoir du nouveau, car on m’a aussi demandé le certificat de résidence et d’imposition de mon mari, à récupérer à la mairie de là où vous habitez (bon comme il est en VIE, il ne paie pas d’impôts au Japon, un document en moins^^). Mais ils sont sympas, ils m’ont donné une enveloppe pré-remplie, et m’ont expliqué que je devais aller chercher tel document à la mairie… Ce qui fut un peu laborieux car à Saitama ils ne parlent que Japonais, mais on y est arrivés hein^^

Un mois après ma demande, j’ai reçu une carte de l’immigration (on nous demande de noter notre adresse sur une carte lors du dépôt de la demande) me demandant d’aller chercher mon nouveau visa ! Tout s’est donc passé sans aucun problème, on ne m’a fait aucune remarque sur le fait que j’étais en PVT, et j’ai même obtenu un visa de 3 ans alors que je n’avais demandé qu’un an ! (Bon ça ne me servira pas trop comme on repart en Octobre, tant pis…) Donc en tout cas, sur Tokyo ou Saitama, pas de souci pour changer de statut pendant le PVT. C’est toujours bon à savoir !

Voilà, j’espère que mes explications pourront aider, et si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser !

6 Commentaires

  1. Coucou! D’abord félicitation pour ton mariage civil et j’ai aussi envie de dire Otsukare-sama car j’ai aussi eu droit a toute cette paperasse, en pire même vu que je me suis mariée avec un Japonais. C’est super que tu es reçu ton nouveau visa ! Comme toi, je n’avais pas eu besoin de quitter le sol japonais a la fin de mon visa Vacances-travail, j’ai eu une petite extension le temps recevoir celui d’épouse. La je suis d’ailleurs en train de préparer le dossier pour le renouveler.

    PS : L’article tag devrait être en ligne ce soir 😉

    • Merci beaucoup !!
      En effet le dossier est largement plus simple pour le visa Dependent, ma plus grosse crainte était qu’on me pose des questions en Japonais et que je ne comprenne rien^^
      En tout cas bon courage à toi pour le renouvellement de visa, je vais aller voir ton article de suite ! (merci d’avoir répondu d’ailleurs !)

  2. Bonjour à toi,

    Je sais que tu n’es pas une « agence de tourisme » mais je suis dans la même situation que toi, et justement en allant à l’ambassade de France au Japon, on m’a informé que si je ne fournissais pas un contrat de mariage, nous serions automatiquement mariés sous la loi Japonaise.
    L’acte de désignation de la loi applicable au mariage évite donc cela ?
    Une fois rentrez en France, le mariage est reconnu comme étant établi sous les lois françaises ?
    Je suis perdue …pourrais-tu m’éclairer ?

    Je te remercie pour l’aide que tu m’apporteras

    Alexandra

    Au fait ton blog est vraiment très complet 🙂

    • Coucou,

      Pas de soucis, la question ne me dérange pas du tout^^ D’autant qu’il n’y a pas beaucoup d’infos pour les mariages franco-français au Japon sur internet, donc je comprends totalement que ça puisse être déroutant !

      L’acte de désignation est effectivement suffisant pour vous marier selon la loi française. C’est à faire avant le mariage, et il faudra que vous alliez tous les deux le signer ensemble. Je ne comprends pas que l’ambassade ne vous en ait pas parlé, car c’est eux qui nous l’ont fait en fait… J’espère qu’ils font toujours bien ce document.

      Si vous êtes inscrits au consulat, vous en aurez pour environ 10,000yen pour la rédaction du document. Sinon c’est plus cher, de combien, je ne sais pas.

      Nous avons récupéré une copie de cet acte, et il est inscrit sur notre contrat de mariage et livret de famille que ce document existe. Du coup s’il y a quoi que ce soit, ils peuvent retrouver le document et connaître notre régime matrimonial (et ce peu importe qu’on rentre en France ou non, la loi française s’applique dès le jour du mariage).

      J’espère que ma réponse n’est pas trop confuse ! En tout cas n’hésite pas si tu as d’autres questions !

      Clémence

  3. Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car je suis journaliste pour la chaîne NRJ12. Je prépare une émission sur les français, et j’aurais aimé, dans ce cadre, mettre en valeur une famille d’expatriés français au Japon.
    Connaîtriez-vous, par hasard, des personnes susceptibles d’être concernées et intéressées par ce reportage?
    N’hésitez pas à me recontacter si vous souhaitez avoir plus de renseignements!
    Cordialement
    Laure Hérissey
    Montagne Rouge Productions
    12, rue Louis Pasteur
    92100 Boulogne-Billancourt
    +33(0)1 71 54 72 13

    • Bonjour,
      Merci pour votre message. Quelle type d’expatriés souhaitez vous pour votre émission? Car je suis plutôt dans la communauté PVTiste, ce sont donc surtout des jeunes qui partent seuls. Je ne connais pas de famille expatriée avec enfants par exemple.
      Bien cordialement.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*