Bonus Sapporo: Jyozankei Onsen & Mt Moiwa

sapporo hokkaido japon

Quatre mois après notre premier passage, nous revoilà à Sapporo pour quelques visites bonus ! L’ambiance a bien changé, s’il faisait encore assez chaud en Septembre, on se promène maintenant dans un univers totalement enneigé. Sur de nombreux trottoirs par exemple, un chemin a été dégagé entre deux grosses épaisseurs de neige…

Nous avons commencé par passer une nuit en dehors de la ville, à Jyozankei Onsen. Le but étant surtout de s’offrir une étape reposante en guise de « mini lune de miel ». Nous avons trouvé un hôtel très sympa sur internet : le Jyozankei Dai-ichi Hotel Suizantei. Cet hôtel propose non seulement un grand complexe onsen pour tout le monde, mais permet aussi d’avoir un petit onsen privé dans chaque chambre. Bien sûr, la taille du onsen privé augmente avec le prix de la chambre, et comme nous n’avons pas encore gagné au Loto on a préféré se contenter de la chambre la moins chère, et nous n’avons pas été déçu.

Il s’agit vraiment de la meilleure chambre dans laquelle on ait logé au Japon. Grande, des lits super confortables, et surtout la salle de bain « onsen » tout en bois était un super bonus. Le bois humide dégageait une odeur très agréable, et dans mon cas j’ai beaucoup apprécié de pouvoir prendre un bain à une température qui ne me donne pas l’impression de cuire; et pas seule au milieu de plein d’inconnues^^. D’autant que le prix était équivalent à d’autres hôtels avec onsen qu’on a déjà testés, mais c’est le seul avec le bain en bois dans la chambre.

Cela dit, le complexe onsen de l’hôtel est un des meilleurs que j’aie pu tester. Soit je m’habitue à cuire dans les bains, soit ils étaient à des températures plus humaines, mais surtout il s’agissait d’un immense espace intérieur avec une cascade, des rochers, du bois… Très joli et agréable (et quasi personne le matin, parfait pour moi qui n’aime pas particulièrement le concept « sans maillot de bain »). Il y avait également un bain à l’extérieur, ainsi qu’un… jacuzzi !!! J’ai toujours pensé que c’était ce qui manquait dans les onsen, des bulles :p

Le dîner était particulièrement bon, comme toujours constitué de tout plein de petits plats (sashimis, nabe, poissons grillés, et d’autres trucs à l’aspect étrange, mais qui ne réservaient aucune mauvaise surprise gustative comme ça a déjà pu arriver^^), avec un personnel très sympathique. Idem pour le petit déjeuner, un buffet principalement japonais mais avec un choix suffisamment important pour que j’y trouve mon bonheur.

Voici quelques photos de la chambre et des couloirs de l’hôtel, que je recommande également si vous avez envie d’une petite escapade ! (il y a surement des trucs à voir dans le coin, mais l’ambiance « tempête de neige » ne nous a pas super motivés à sortir du complexe…)

Après cette étape bien sympathique, nous sommes retournés dans le centre de Sapporo. On logeait alors à l’hôtel Rasso Lifestage, à deux pas du parc Odori où se trouve le Festival de la Neige. Cet hôtel est parfait pour faire du tourisme, pas trop cher, bien équipé, et super bien placé.

Le festival ne commençant que le lendemain, on a profité de l’après-midi pour tenter une visite que nous n’avions pas pu faire lors de notre premier passage : le Mont Moiwa. Pour se rendre au ropeway, il faut prendre un petit tramway non loin du parc Odori. Pensez à regarder derrière la cabine du conducteur, il y a des petits prospectus, dont des réductions pour le ropeway du Mont Moiwa !

Cette fois le temps nous a permis de monter au sommet. L’ascension se fait en deux étapes : d’abord un grand téléphérique nous emmène à une station intermédiaire. Là on trouve une boutique de souvenirs (juste pour dire, le chocolat Royce qu’on trouve partout à Hokkaido est vraiment bon) et on peut faire un petit tour dehors. On a eu la surprise de tomber sur plein de mini bonhommes de neige et une reproduction en neige de la mascotte du Mont Moiwa. Pourtant on est bien loin du lieu du festival^^

La deuxième étape se fait dans un petit funiculaire, et est au final très rapide. On arrive alors au sommet, où se trouvent un restaurant et une petite salle où des films 3D sont projetés. Il y a également un observatoire avec un coin « spécial amoureux » où on peut accrocher un cadenas et sonner une cloche pour faire un vœu. Le temps étant très couvert et plutôt d’humeur à nous envoyer de la neige dessus, nous n’avons malheureusement pas eu une grande visibilité sur les alentours. Le froid nous a plutôt poussés à retourner à l’intérieur où nous avons eu une bonne surprise : comme il n’y avait quasi personne ce jour-là, la personne qui s’occupait des films nous a proposé une séance en anglais rien que pour nous ! Nous avons donc pu voir un petit film d’une quizaine de minutes sur les différentes saisons à Sapporo, très sympa !

Voici quelques photos prises pendant notre balade au Mont Moiwa… même si malheureusement on ne voit pas grand chose…

La suite de nos aventures se passe au Festival de la Neige… qui fera l’objet du prochain article !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*