Jigokudani Yaen Koen (Snow Monkey Park)

jigokudani yaen koen nagano japon

Pour débuter la nouvelle année comme il se doit, nous sommes partis quelques jours découvrir les montagnes enneigées dans la région de Nagano. Ce fut l’occasion de reprendre un Shinkansen, ce que nous n’avions pas fait depuis notre voyage en 2011 étant donné leur prix (qui au final revient plus ou moins à prendre le TGV sans carte 12-25…). Mais pour rejoindre Nagano depuis Kawagoe cela permet de ne pas repasser par Tokyo, et puis c’est quand même bien sympa de remonter dedans de temps en temps !

On commence donc notre voyage avec une superbe vue sur le Mont Fuji pendant la première partie du trajet. Les matins de grand froid, il est visible depuis très loin car le ciel est totalement dégagé. On continue ensuite par de nombreux paysages montagneux, certains déjà bien enneigés. (Même si la neige aura disparu à Nagano)

Une fois à Nagano, nous récupérons un pass 2 jours qui nous permettra entre autres de prendre les trains allant à Yudanaka et à Nozawa Onsen. (Attention le site n’est qu’en Japonais)

Notre première étape sera le Jigokudani Snow Monkey Park (Jigokudani Yaen Koen en Japonais). Pour y arriver, on doit d’abord se rendre à Yudanaka, via une ligne non JR : Nagano Electric Railways / Nagano Dentetsu, aussi abrégée en Nagaden. Il y a soit des trains locaux (mais il faut changer en cours de route), soit des Limited Express directs pour lesquels un billet supplémentaire à 100¥ est nécessaire.

Une fois à Yudanaka, des guides parlant anglais accueillent tout le monde, nous dirigent vers le comptoir des tickets de bus et nous montrent le bon bus pour rejoindre le Monkey Park. Il est possible de faire tout le trajet en bus depuis Nagano, mais comme on continue le voyage demain le pass de train nous revenait moins cher au total.

SAM_6034
Pas envie de tomber^^

Le trajet en bus ne dure qu’une dizaine de minutes, donc même s’il y a du monde ce n’est pas bien grave. Pour la suite, une petite balade de 30mn vous attend en forêt ! En effet, il est impossible d’accéder en voiture ou autre jusqu’au parc, il faut donc parcourir les derniers 2km à pieds. Cela se fait probablement assez rapidement en été, mais là le chemin était couvert de glace ce qui rendait la marche assez difficile et dangereuse. On y a donc été plutôt doucement ! Mais sinon la marche est très simple, du plat tout le long. Le vrai challenge c’est l’escalier qui mène à l’entrée du parc^^

L’entrée du parc coute 500¥ et une fois à l’intérieur nous voilà parmi les singes ! Ceux-ci ne sont pas farouches et passent souvent juste à côté de nous autres humains. En fait on a vu écrit que tant qu’on ne les menace pas (par exemple ne pas les fixer droit dans les yeux) ils s’en fichent plus ou moins qu’on soit là. Heureusement car il y a quand même foule, surtout autour du onsen dans lequel se prélassent tranquillement plusieurs singes !

Le parc possède deux parties principales, la première est autour d’une rivière où les singes se réchauffent parfois sur des vapeurs chaudes sortant de terre. La deuxième partie est le onsen, un peu plus en hauteur. Le tout est entouré par la montagne, où se cachent encore plein d’autres singes (ils sont environ 160 au total). Le onsen est vraiment l’attraction principale, je ne sais pas comment font les singes pour avoir l’air aussi relax avec 20-30 personnes en train de les photographier !

Alors qu’on allait repartir, on voit des dizaines et des dizaines de singes dévaler les parois des montagnes en mode Tarzan… C’est en effet l’heure du repas et tout le monde rapplique ! Du coup c’est l’occasion de faire plein de photos et de se faire frôler par une dizaine de singes qui courent rejoindre la personne qui distribue les graines.

Après un pique-nique rapide dans la petite cabane qui tient lieu de boutique de souvenirs (attention ne comptez pas y acheter votre repas), on retourne prendre un bus pour Yudanaka. C’est un peu moins fun de se refaire la balade sur la glace au retour, mais bon, pas grave, c’était vraiment un endroit sympa à voir !

De retour à Nagano, nous passerons la nuit au Toyoko Inn à moins de 5mn à pieds de la gare. Hôtel tout ce qu’il y a de plus normal, très propre, et bien moins cher que ce qu’on a l’habitude de trouver !

N’oubliez pas de passer voir la page Facebook pour plus de photos des singes^^

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*