Obon Week partie 4: Matsumoto & Hotaka

daio wasabi farm matsumoto japon

Enfin une bonne nuit ! J’ai beau ne pas être toujours fan des futons, ceux-ci étaient assez épais donc plutôt confortables. De plus, la nuit fut totalement silencieuse, et vu mon état de fatigue j’ai dormi 8h d’une seule traite… ce que je tenais à dire car ça ne m’arrive jamais, voilà !

Pour ce 4e jour, nous avions tout d’abord pensé aller au Jigokudani Monkey Park. Mais c’est à plus de 2h de trajet, et le temps était à nouveau très couvert… avec un fort risque de pluie. Du coup on a préféré quelque chose de plus proche de Matsumoto (histoire de ne pas se ruiner en transport pour qu’il pleuve !) en gardant l’idée des singes pour une autre fois (en hiver par exemple, il paraît que c’est encore plus sympa !)

Nous partons donc en bus pour la gare, et après un rapide petit déjeuner nous voici dans le train pour Hotaka. Nous arrivons dans une petite ville très mignonne, où nous serons même accueillis en anglais par l’office du tourisme. (On commence à avoir l’impression que finalement plein de gens parlent anglais, mais juste pas pour les trucs qui importaient à notre arrivée comme le téléphone, internet, la carte de séjour, l’immigration…)

Nous avions choisi cette ville pour y visiter la Daio Wasabi Farm. La ferme se trouvant à 2,5km de la gare, on décide d’y aller à pied tranquillement (il ne pleut toujours pas, yay !) La route nous fera traverser le Hotaka Shrine, petit temple tout en bois très joli, dont voici quelques photos.

La suite du chemin longe de grandes rizières, et nous sommes toujours entourés de montagnes. C’est vraiment très joli. Avant d’arriver, on distingue de loin deux gigantesques files de voitures… qui se rendent à la ferme. Vraiment, ne venez au Japon pendant Obon Week (ou Golden Week, même combat) que si vous n’avez pas le choix, les endroits touristiques sont pris d’assaut !

L’entrée à la ferme est gratuite, et on se balade tranquillement entre les champs de wasabi et les petits sanctuaires. Les champs de wasabi sont parcourus de petits ruisseaux venant directement des montagnes environnantes. Un endroit permet de tremper ses pieds pour constater la température… 13°, ça calme ! Vous savez cette sensation que l’intérieur de votre pied gèle en entrant dans l’eau (comme en Normandie par exemple – oui c’est gratuit, mais j’ai mes raisons), et ben là c’est pareil ! Mais avec tous les japonais qui crient « tsumetai, tsumetai ! » (froid) à côté, c’est rigolo.

On prendra ensuite un repas sur le thème du wasabi, entre la bière au wasabi testée par Mathieu, et une salade de sobas aromatisés au wasabi, plutôt pas mal ! La glace au wasabi qu’on testera ensuite par contre ne nous a pas vraiment convaincus, le goût était trop bizarre pour nous. On passera ensuite à la boutique de souvenirs, pour ramener quelques crackers au wasabi, de l’assaisonnement pour le riz, du chocolat au wasabi… Avant de reprendre tranquillement le chemin de la gare pour voir ce qu’on décide de faire ensuite.

Voici déjà quelques photos du chemin ainsi que de la ferme :

A la base nous pensions louer des vélos pour aller faire un tour de l’autre côté de la gare, où se trouvait notamment un onsen pour les pieds à 4km. Mais le temps est devenu très menaçant, et on commençait à sentir des gouttes, donc nous avons préféré rentrer sur Matsumoto, accompagnés de plein de gens qui visiblement rentraient chez eux pour la fin d’Obon.

Arrivés à Matsumoto, nous partons vers Nakamachi Street pour prendre un goûter dans un glacier conseillé par le ryokan (à vrai dire conseillé en passant devant en voiture à notre arrivée !) De bons pancakes avec une bonne glace, c’est toujours agréable après une bonne journée de balade !

A notre retour au ryokan, les bains sont libres. On peut donc choisir notre favori et le réserver pour 30mn. C’est encore bien chaud et j’ai du mal à y entrer les jambes plus de quelques minutes, mais c’est toujours sympa ! (après je ne veux pas faire peur aux gens qui voudraient essayer un onsen, je suis également incapable d’entrer dans un sauna ou un hammam donc c’est peut être juste moi !)

Photos de notre chambre, du onsen qu’on a réservé, et de la vue depuis la chambre, parce que c’est joli.

Pour le dîner, nous sommes allés juste à côté du restaurant de la veille. Il s’agit cette fois d’un barbecue Coréen, où on mangera de la viande et des bibimbap délicieux, avant de retourner au ryokan pour notre dernière nuit à Matsumoto…

3 Commentaires

  1. TU n’as pas trouvé que la glace au wasabi a goût de pistache au début ? J’étais étonnée qu eça ne pique pas plus. Ça me rend nostalgique de revoir tout ça. Un conseil : essayez la mayo au wasabi. C’est juste trop bon.

    Vous étiez dans l’annexe au 2nd étage ? J’avais la même chambre quand j’y suis allée (et ai exactement la même photo 🙂 )

  2. La prochaine fois, essayez la mayo au wasabi c’est délicieux ^^
    Pour la glace au wasabi je m’attendais à quelque chose de plus piquant mais j’ai bien aimé. Ça ressemble à de la pistache au début.

    Oh la chambre du Seifuso ! C’est celle dans l’annexe et à l’étage au fond non ? J’avais la même (et exactement la même photo d’ailleurs ^^)

    • Hmmm oui il y avait de la mayo au wasbi avec ma salade de soba ! Et pour le coup c’est en effet super bon. La glace je sais pas… c’était… finalement un peu fade je dirai, je m’attendais à plus de goût probablement. Du coup ça semblait un peu bizarre.

      La chambre c’est l’annexe, à l’étage, et à droite (juste après la mini cuisine). Donc probablement la même^^ On a vraiment beaucoup aimé, surtout vu le prix qui est plutôt pas cher si je repense à tous les trucs hors de prix que j’avais vu en cherchant…

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*