J11 – Hakone & Tokyo

hakone japon

Premier réveil tranquille ! Il se fera sous le soleil et face à la vue que l’on a sur la rivière. La douche est un peu foireuse au niveau de la gestion de l’eau chaude, mais bon, ce n’est pas très grave. On laissera nos bagages à l’hôtel avant de se rendre à la gare de Hakone-Yumoto pour se promener encore un peu. Le tout après un très bon petit déjeuner au café de la gare, bien sur !

hakone japon

On prendra le train pour Gora, qui sera quand même moins rempli que la veille (aussi, le week-end est passé). On fera un petit tour pour acheter quelques souvenirs, les vendeurs sont souvent très sympas, et nous glissent parfois un petit quelque chose en plus de nos achats (par exemple un petit truc à manger). On reprendra le train dans l’autre sens pour faire un petit tour à l’arrêt Miyanoshita. A nouveau, on trouvera quelques souvenirs. A Hakone, le truc typique à ramener sera une boîte ou autre chose en bois, il y en a partout, et le bois est travaillé de manière à former de belles mosaïques.

Dans la rue en pente qui mène à la gare se trouve un petit café qui permet de s’asseoir avec les pieds dans des sources chaudes. Je n’ai pas résisté, et puis vu qu’on avait pas envie d’un resto particulier à Hakone-Yumoto, on s’est laissés tenter ! C’était super agréable, le repas était certes léger (hot dog ou soupe, et une bonne glace en dessert), mais se poser les pieds dans l’eau (très) chaude après avoir crapahuté toute la semaine, c’est fabuleux !

hakone onsen japon

On retournera ensuite à Hakone-Yumoto, pour y acheter les derniers souvenirs et retourner chercher nos bagages auprès de la sympathique dame de l’accueil. Après un achat obligatoire de petits pains croustillants au marrons, on reprendra le train pour Odawara, où on aura un Shinkansen pour Tokyo assez rapidement. Shinkansen dans lequel nous avons assisté à un phénomène qui fait que j’aime toujours plus le Japon… Pour expliquer rapidement, dans le Shinkansen, on peut mettre les bagages en haut, ou derrière les tout derniers sièges du wagon. Nous sommes montés dans un wagon non réservé, et les sièges de l’arrière étaient vides du côté où ils sont 2, mais des gens avaient occupé le côté à 3, et mis leurs valises derrière les deux rangées. Sauf qu’en nous voyant monter avec nos gigantesques valises, ils ont tout de suite enlevé leurs bagages de derrière les sièges pour 2, pour qu’on aie pas à monter nos valises. Super sympa !

A l’arrivée à Tokyo, on reste juste 5 minutes de plus sur le quai le temps de voir le nettoyage des trains. En effet, notre Shinkansen ne passera qu’une petite quinzaine de minutes à peine à Tokyo avant de repartir. Et pour cause, les équipes de nettoyage, qui étaient 2 par wagon, travaillent à la vitesse de l’éclair: ils changent le petit tissus du repose tête, retournent les sièges pour être dans le sens de la marche, nettoient le sol et vident les poubelles. En un temps record. Pour moi qui ait beaucoup pris le train en France depuis petite, c’est magique !

On retourne ainsi au Touganeya Hotel de Ueno, où nous avions passé notre première nuit. Cela nous permettra notamment de prendre le temps de trier les souvenirs, car les Japonais sont très sympa et les emballent tous dans des cartons et papiers cadeaux, mais il faut se souvenir de quel carton est pour qui !

ueno touganeya hotel tokyo japon

On partira ensuite à pied à Akihabara, ce qui permet de se balader dans la rue commerçante qui longe la Yamanote depuis Ueno. On ira tester l’étage restaurant du Yodobashi, où on trouvera un resto très sympa où on a vraiment très bien dîné !

Une petite balade dans le coin débutera la semaine shopping de produits dérivés (et encore, j’y ai été soft quand j’y repense), dans la boutique du Gundam Café. En même temps, ils n’avaient qu’à pas vendre un tshirt Gundam, des pochettes Gundam, des chocolats Haro… Bref. Cela dit, il était tard, et plein de magasins de Akihabara étaient fermés. On décide donc de revenir une autre fois, plus tôt, et on retourner tranquillement à l’hôtel.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*